Le secteur de la construction d’immobiliers neufs connaît une crise de nos jours en Hexagone. Cet écroulement des nouvelles constructions immobilières intervient après un pic notoire ces deux dernières années. Pourtant, l’Etat français avait émis la promesse de tout faire pour redonner un second souffle à l’immobilier neuf. Mais, les chiffres du dernier trimestre sont particulièrement inquiétants.

Logements neufs en France : une baisse drastique

Il faut noter que l’année 2017 a été très fructueuse en termes de logements neufs créés dans les différentes régions françaises. Le ministre du logement, Julien Denormandie n’hésite pas à parler « d’année exceptionnelle ». Cependant, cet essor fulgurant de l’immobilier neuf a connu un arrêt brutal en 2018. Il faut reconnaître que la situation n’a pas vraiment connu du mieux en ce début d’année 2019. Pire, il y a la chute drastique du nombre des nouvelles constructions. La méforme annoncée du secteur de l’immobilier est perceptible à travers plusieurs points. Le premier élément permettant de constater cette rupture est lié au nombre de permis de construction délivrés. Au cours du premier trimestre de 2019, il n’a été répertorié que 100 600 permis de construire. Notez que ce chiffre atteste d’une baisse d’environ 8,9% par rapport à 2018. Il faut préciser que cette baisse importante n’est en rien comparée à celle survenue en fin d’année 2018. Les statistiques révélaient en effet, une chute de 12,5%. Le second point permettant de percevoir la rupture est relatif au nombre de chantiers en France. Ces derniers ont également connu une baisse foudroyante, soit 7,8% par rapport à 2018. A cela s’ajoute, une chute de la construction de logements individuels à hauteur de 7,4%.

Mise en œuvre des chantiers : une entreprise compliquée

Naturellement, avec peu de permis de construire disponibles, les chantiers des logements neufs se font rares aujourd’hui en France. Cette situation complexe aboutit inéluctablement à l’effondrement du secteur de la construction immobilière. Toutefois, il faut souligner que les demandes en matière d’immobilier neuf sont bien réelles. Pour preuve, les propriétés sont commercialisées à grande vitesse. Mais, l’offre, par contre, est presque inexistante. Si l’on observe de près la santé du secteur de la construction dans les différentes métropoles, il sera remarqué des baisses presque partout. En guise d’illustration, vous noterez qu’en Ile-de-France, les constructions neuves chutent à hauteur de 7%. La situation est encore plus dramatique en PACA. Vous remarquerez que la crise a atteint le chiffre de 19%. Néanmoins, tout n’est pas noir. En nouvelle Aquitaine, par exemple, les constructions ont connu un essor de 26%.

Crise de l’immobilier neuf : un problème de confiance se pose  

La volatilité du secteur de la construction de nouveaux logements n’inspire plus confiance aux investisseurs. Il faut dire aussi que les nombreuses législations fiscales n’emballent pas vraiment les promoteurs, mais aussi les acquéreurs. Pourtant, le gouvernement du président Macron a allégé autant que faire se peut le droit fiscal en la matière (loi PINEL). Enfin, il faut souligner que la résolution de la crise est liée à des promesses électorales. Et, il faudra attendre en principe les élections de 2020 pour que les choses s’arrangent. Autant dire que l’écroulement de la construction de logements neufs ne sera pas renversé d’aussitôt.

Credit Leader* est une marque  de Courtiers Associés. Courtiers Associés est immatriculée au registre de l’ORIAS en tant que Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP),  Courtier d’assurance ou de réassurance (COA), sous le numéro 16 00 0423 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR – site : acpr.banque-france.fr), 4 Place de Budapest – CS 92459 -75436 Paris Cedex 09 -Tel : +33 1 49 95 40 00-Fax :+33 1 49 95 40 48 – Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
2019 Copyright Courtiers Associés. Tous droits réservés. Mentions légales.