C’est certainement la question que se posent beaucoup de personnes au moment de faire un prêt immobilier. Il faut que la majorité des établissements financiers exige un apport de 10% de la part de l’emprunteur en vue de l’obtention d’un crédit immobilier. Cependant, il convient de se demander s’il s’agit toujours d’une condition obligatoire. Vous aurez la réponse dans ce guide.

Le statut professionnel de l’emprunteur, une donnée immuable

Les établissements bancaires requièrent généralement un certain nombre de conditions avant d’accorder un crédit immobilier. Naturellement, la première des choses que les banques vont exiger est le fameux apport personnel de 10%. Cependant, au-delà de cela, les banques vont surtout mettre l’accent sur le statut professionnel de l’emprunteur. En effet, elles vont scruter si le potentiel débiteur dispose d’un CDD (Contrat à durée déterminée) ou d’un CDI (Contrat à durée indéterminée). Il faut remarquer que le CDI est le contrat que les établissements financiers préfèrent. Les banques veulent s’assurer que l’emprunteur ait une situation financière assez stable pour pouvoir rembourser le prêt. C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle, l’apport personnel n’est plus érigé en dogme par les banques en vue de l’obtention d’un crédit immobilier. La condition essentielle, de nos jours, est la stabilité financière du débiteur. Cette exclusivité a été confirmée par Cécile Roquelaure, directrice d’études chez l’entreprise Empruntis. Ainsi donc, si votre situation financière est au vert depuis environ trois années, les banques peuvent vous accorder un crédit immobilier sans pour autant faire un apport personnel.

Les établissements financiers allègent les conditions d’obtention de crédit immobilier

Il faut reconnaître que les banques ont, semble-t-il, accepté de mettre de l’eau dans leurs vins concernant l’apport personnel comme critère obligatoire en vue de l’attribution d’un prêt immobilier. En effet, Cécile Roquelaure souligne que les établissements bancaires ont allégés ces dernières années les critères d’attribution. En vérité, leur objectif principal est de permettre à un grand nombre de personnes de pouvoir bénéficier d’un crédit immobilier. Cependant, il faut préciser que cela ne suppose nullement que les banques vont se montrer laxistes. L’apport personnel sera remplacé par d’autres critères permettant de présupposer de la capacité de l’emprunteur à s’acquitter des frais de remboursement. Il faudra alors fournir à la banque des informations personnelles liées par exemple à votre divorce, frais d’études de vos enfants, etc.

Obtenir un crédit immobilier sans apport personnel devient une réalité !

En effet, il vous est possible désormais de contracter un prêt immobilier sans vous acquitter de l’apport personnel de 10%. D’ailleurs, les chiffres constatés sur le marché financier français confirment cet état de fait. En guise d’illustration, les taux d’emprunt immobilier à sans apport personnel sont passés de 7% à 15% entre 2014 et 2018 (pour les primo-accédants). En outre, les autorités publiques jouent un rôle dans l’allègement des conditions d’attribution des banques.  En vérité, la suppression par les pouvoirs publics de certains avantages (APL à succession, PTZ recentré). Grâce à cela, il devient plus aisé d’obtenir un crédit immobilier sans apport personnel.

[et_pb_posts_carousel_agsdcm _builder_version= »3.13.1″ category_id= »0″ posts_filter_any= »off » posts_per_page= »5″ display_featured_posts_only= »off » ignore_displayed_posts= »off » show_date= »on » date_format= »j M Y » remove_drop_shadow= »off » header_font_size_tablet= »51″ header_line_height_tablet= »2″ subheader_font_size_tablet= »51″ subheader_line_height_tablet= »2″ title_font_size_tablet= »51″ title_line_height_tablet= »2″ meta_font_size_tablet= »51″ meta_line_height_tablet= »2″ enable_autoplay= »on » saved_tabs= »all » global_module= »28720″ border_style_all= »none » /]

Credit Leader* est une marque  de Courtiers Associés. Courtiers Associés est immatriculée au registre de l’ORIAS en tant que Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP),  Courtier d’assurance ou de réassurance (COA), sous le numéro 16 00 0423 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR – site : acpr.banque-france.fr), 4 Place de Budapest – CS 92459 -75436 Paris Cedex 09 -Tel : +33 1 49 95 40 00-Fax :+33 1 49 95 40 48 – Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
2019 Copyright Courtiers Associés. Tous droits réservés. Mentions légales.