Les milléniaux, soit les jeunes âgés de 18 à 33 ans, sont de plus en plus intéressés par un investissement sur la pierre. En effet, près de 70% de la génération YOLO (on ne vit qu’une seule fois), veulent acquérir une propriété immobilière. Mais, contrairement, aux générations précédentes, les milléniaux semblent moins exigeants. Ils n’apportent que peu d’importance à l’emplacement du logement mis en vente. Dès lors, qu’est ce qui explique l’importance moindre accordée à la localisation dans le choix du bien immobilier ? Vous saurez tout dans ce dossier.

Des ressources financières limitées : élément explicatif principal

 
Le nerf des concessions admises par les jeunes milléniaux est d’ordre financier. En effet, ils n’accordent que peu d’importance à la localisation du bien immobilier que parce qu’ils n’ont pas le budget nécessaire. A défaut d’avoir un gros budget, ces jeunes n’ont le choix que de se contenter du peu. Il faut dire que l’immobilier peut être très couteux surtout dans les grandes métropoles parisiennes. Dans des territoires très demandés tels que le 1er arrondissement, vous verrez rarement un millénial s’y aventurer en vue d’acquérir une propriété. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, plusieurs milléniaux acquièrent leurs logements dans les provinces. Ils fuient naturellement les grandes agglomérations. Notez que 83 % de ces jeunes logent en provinces contre 69% par rapport aux années précédentes.  Et ceux qui vivent dans les grandes métropoles de l’Hexagone, ne sont pas des propriétaires. Ils ont plutôt le statut de locataires. Pour arriver à acquérir une résidence principale, les milléniaux sont obligés de contracter des prêts immobiliers avec un taux zéro. En effet, 92% d’entre eux souscrivent à un emprunt immobilier afin d’acheter une résidence principale. Il faut savoir que la majorité de ces jeunes ambitieux n’ont malheureusement qu’un budget d’environ 200 000 euros. Avec une telle somme, ils auront même maille à s’offrir un petit studio à Lille ou à Bordeaux. Enfin, il faut préciser que les milléniaux n’ont pas un éventail de choix aussi large que leurs aînés.

Les milléniaux, des jeunes motivés par la constitution d’un patrimoine immobilier

 
Derrière le projet d’acquisition de propriété de certains milléniaux se cachent aussi une volonté de constituer un patrimoine. En effet, plusieurs jeunes milléniaux n’achètent pas que pour le plaisir. En effet, 58% de ces jeunes voient dans la valeur de la pierre un secteur d’investissement viable. Ils entendent ainsi investir dans l’immobilier, peu importe la localisation du logement. Ainsi donc, il faut retenir que les milléniaux s’intéressent de plus en plus à l’immobilier. Cependant, contrairement à leurs aînés, ils ne sont pas très regardants sur la localisation du logement désiré. En réalité, les endroits attractifs ne sont pas accessibles. Ils ne peuvent tout aussi pas se permettre le luxe de déterminer la localisation de leur future demeure. Ainsi donc, 34% des jeunes âgés entre 18 et 34 ans ne prennent pas compte de l’emplacement au moment d’acheter un logement. Aussi, 25 % des jeunes de plus de 35 ans font des concessions par rapport à la localisation.

[et_pb_posts_carousel_agsdcm _builder_version= »3.13.1″ category_id= »0″ posts_filter_any= »off » posts_per_page= »5″ display_featured_posts_only= »off » ignore_displayed_posts= »off » show_date= »on » date_format= »j M Y » remove_drop_shadow= »off » header_font_size_tablet= »51″ header_line_height_tablet= »2″ subheader_font_size_tablet= »51″ subheader_line_height_tablet= »2″ title_font_size_tablet= »51″ title_line_height_tablet= »2″ meta_font_size_tablet= »51″ meta_line_height_tablet= »2″ enable_autoplay= »on » saved_tabs= »all » global_module= »28720″ border_style_all= »none » /]

Credit Leader* est une marque  de Courtiers Associés. Courtiers Associés est immatriculée au registre de l’ORIAS en tant que Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP),  Courtier d’assurance ou de réassurance (COA), sous le numéro 16 00 0423 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR – site : acpr.banque-france.fr), 4 Place de Budapest – CS 92459 -75436 Paris Cedex 09 -Tel : +33 1 49 95 40 00-Fax :+33 1 49 95 40 48 – Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
2019 Copyright Courtiers Associés. Tous droits réservés. Mentions légales.