Pour un emprunteur, l’apport personnel constitue un moyen d’apporter sa contribution au financement de son projet. Ainsi, en plus du montant qui lui est octroyé par financement bancaire, le particulier ou l’entreprise peut décider de faire un apport personnel. Il devra alors prévoir ce montant dans le budget qui sera destiné à la réalisation dudit projet. La plupart du temps, cet apport personnel peut constituer une franchise dont l’emprunteur doit nécessairement s’acquitter. Certaines banques accordent une importance capitale à l’apport personnel dans un prêt immobilier. L’apport personnel a d’ailleurs toujours été considéré comme une condition sine qua non pour obtenir le crédit immobilier. Mais est-ce toujours le cas ? La réponse à cette question nécessite quelques éléments de réponses. Toutefois, l’on sait déjà que d’un emprunteur à un autre, l’apport personnel peut ne pas être obligatoirement réclamé. Cette franchise peut-elle dépendre du statut de l’emprunteur ?  Quoi qu’il en soit, il y a de grandes chances pour qu’elle ne soit plus une nécessité lors d’un prêt.

L’apport personnel : toujours aussi important ?

Quand il s’agit de prêt immobilier, les  banques exigent très souvent que l’emprunteur puisse faire un apport personnel. Le minimum requis est de 10%  chez la plupart des organismes bancaires. Cet apport n’est pas une demande anodine faite par les banques. En effet, cela témoigne de l’implication de l’emprunteur dans le projet pour lequel il a besoin d’un financement extérieur. Cette implication du porteur de projet dans le financement rassure la banque quant à son sérieux sur la réalisation qu’il compte entreprendre. Aussi, l’apport personnel témoigne du fait que le demandeur de crédit accepte de prendre un risque, tout comme la banque en acceptant de lui accorder le prêt. L’apport personnel est donc très important, sachant que le prêt immobilier constitue un crédit de long terme, et donc présentant plus de risques. Si l’apport personnel est un critère important dans ce prêt, le statut de l’emprunteur aussi n’est pas un des moindres. À travers ce critère, la banque cherche à étudier la situation financière de celui qui veut emprunter. Ainsi, si celui-ci dispose d’une situation financière aisée et évolutive depuis plus de 3 ans, l’apport personnel peut ne plus être important.

Vers un prêt immobilier sans apport personnel ?

Si l’emprunteur dispose d’une aisance en termes de revenus sur plusieurs  années, et qui a été vérifiée, l’apport personnel peut donc ne pas être nécessaire. Il faut aussi savoir que le crédit immobilier se veut désormais moins rigoureux sur le plan de l’apport personnel. Les conditions nécessaires pour obtenir ce prêt se font également plus souples. Ce qui devrait permettre à de nombreuses personnes d’y avoir accès. Cela ne veut pas dire que ce crédit n’est plus réglementé. Évidemment, l’emprunteur devra prouver sa capacité à rembourser le prêt, mais aussi fournir des justificatifs de sa situation financière. Il faut aussi savoir que certains facteurs tels que les charges auxquelles l’emprunteur est confronté peuvent être de nature à le rendre éligible ou non au crédit immobilier. Il est désormais possible d’obtenir désormais un prêt sans apport personnel sous plusieurs  conditions.

[et_pb_posts_carousel_agsdcm _builder_version= »3.13.1″ category_id= »0″ posts_filter_any= »off » posts_per_page= »5″ display_featured_posts_only= »off » ignore_displayed_posts= »off » show_date= »on » date_format= »j M Y » remove_drop_shadow= »off » header_font_size_tablet= »51″ header_line_height_tablet= »2″ subheader_font_size_tablet= »51″ subheader_line_height_tablet= »2″ title_font_size_tablet= »51″ title_line_height_tablet= »2″ meta_font_size_tablet= »51″ meta_line_height_tablet= »2″ enable_autoplay= »on » saved_tabs= »all » global_module= »28720″ border_style_all= »none » /]

Credit Leader* est une marque  de Courtiers Associés. Courtiers Associés est immatriculée au registre de l’ORIAS en tant que Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP),  Courtier d’assurance ou de réassurance (COA), sous le numéro 16 00 0423 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR – site : acpr.banque-france.fr), 4 Place de Budapest – CS 92459 -75436 Paris Cedex 09 -Tel : +33 1 49 95 40 00-Fax :+33 1 49 95 40 48 – Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
2019 Copyright Courtiers Associés. Tous droits réservés. Mentions légales.